Un projet ? Parlons-en

Choisir l’isolation thermique

L’isolation thermique de votre habitation contribue à limiter la déperdition de chaleur par le toit, les murs et les fenêtres. Pour un bien-être renforcé et des économies d’énergie, il est donc important de choisir vos fenêtres PVC en fonction.

Une réglementation thermique encadre les travaux de rénovation et fixe les performances à respecter (réglementation de novembre 2012).

En plus de leurs performances d’étanchéité et d’isolation, les fenêtres sont les seuls éléments du bâtiment pouvant limiter les consommations de chauffage, de refroidissement et d’éclairage grâce à la maîtrise des apports solaires, de chaleur et de lumière.

Les 3 avantages d’une bonne isolation thermique

isoecoFaites de véritables gains d’énergie : une fenêtre PVC actuelle est jusqu’à 5 fois plus isolante qu’une ancienne menuiserie simple vitrage. Vous pouvez ainsi économiser jusqu’à 30% sur vos factures de chauffage et de climatisation (1).

isoconfort
Bénéficiez d’un confort accru : finis le froid et la sensation de courant d’air à proximité de vos fenêtres. En gagnant jusqu’à 15°C de température de surface sur vos nouvelles menuiseries, vous profitez d’un maximum de confort sur la totalité de votre surface habitable.

isoenvironnement
Participez à la protection de l’environnement : en changeant vos fenêtres, vous diminuez vos émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 1,2 tonne (2) équivalent CO² par an, soit l’équivalent de 10 000 km parcourus avec une voiture (3).

Les 3 principaux indicateurs pour mesurer la performance d’une fenêtre

LE COEFFICIENT DE TRANSMISSION THERMIQUE UW

Plus il est faible, meilleure est l’isolation thermique de la fenêtre.

LE FACTEUR SOLAIRE SW

Ce coefficient représente la quantité d’énergie solaire, et donc de chaleur, qui pénètre à l’intérieur de l’habitation. Plus le facteur est élevé, plus la fenêtre laisse entrer l’énergie solaire.

LE FACTEUR DE TRANSMISSION LUMINEUSE TLW

Il traduit la capacité d’une fenêtre à laisser entrer la lumière naturelle à l’intérieur d’une pièce. Plus le TLW est élevé, plus la quantité de lumière naturelle est importante.

Votre conseiller Fenétrier® VEKA définira avec vous le bon équilibre entre les trois facteurs UW, Set TLW afin d’obtenir le meilleur bilan thermique possible.

thermiqueschema70Le bilan thermique traduit l’équilibre entre les déperditions thermiques (UW) et les gains de chaleur (SW).
Une fenêtre est aujourd’hui trois fois plus performante qu’en 1970 !

Le choix d’un vitrage adapté

schemathermique

Du double au triple vitrage, avec gaz, verre à couche faiblement émissive ou verre de contrôle solaire, les vitrages isolants ont pour rôle de limiter les échanges thermiques.

Ces produits participent activement à la lutte contre deux phénomènes :

  • l’effet de paroi froide (sensation de froid près de la fenêtre, notamment en hiver),
  • l’effet de serre (réchauffement de la pièce, notamment en été).

Les + Fenétrier® VEKA

Les économies d’énergie, réalisables grâce à une bonne isolation thermique, ont motivé la mise en place d’aides financières par l’État.

Demandez conseil à votre installateur Fenétrier® VEKA pour en savoir plus.

Consultez également : www.anah.fr  - www.impots.gouv.fr -  www.habitat-developpement.tm.fr   - www.renovation-info-service.gouv.fr

 

(1) Estimatif réalisé sur la base d’une maison type 1960 avec 22 m² de surfaces vitrées, située en zone H1, chauffage fioul et rafraîchissement électrique. Variable selon le mode de chauffage utilisé et selon le niveau d’isolation des murs, planchers, toitures… 

(2) Impact CO² sur la totalité du cycle de vie des 22 m² de menuiseries PVC : 1 401 kg (sources : FDES-Base INIES-CSTB) - Grâce au changement des menuiseries, les économies d’énergies en climatisation (chauffage et rafraîchissement) du cas cité en (1) permettent une diminution moyenne annuelle de 1 185 kg équivalent CO² des émissions de gaz à effet de serre (calculs laboratoire). 

(3) Véhicule émettant en moyenne 120g de CO² au km.

Fenétrier® VEKA : Bien plus qu’une fenêtre